//
vous lisez...
Non classé

Mon syndrome de Stockholm

syndrome de Stockholm
Définitions Web
  1. Le syndrome de Stockholm désigne un phénomène psychologique où des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers développent une empathie, voire une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers. …

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Stockholm

Photo de Julien Caminos.

Rigolez pas vous vivez la même chose…
L’appauvrissement général de la population sert de prétexte à la réduire en esclavage…et cela ne fait que s’accroître sans arrêt avec le consentement de tous.

 » 5h 30, le réveil sonne.
Tu fais comme tout le monde, t’es personne.
Bouges toi fissa.
Faut remplir la gamelle sans qu’le boss te pressionne.
Tu t’couches tard, tu dors mal,
et c’matin tu t’es vite levé.
Un café bien chaud comme d’hab,
2 sucres avec un p’tit peu d’lait.
Prêt à cloner ta journée d’hier.
Chaque fois c’est la même rengaine,
5 jours sur 7, à chaque minutes qui s’écoule cette idée te gangrène.
Celle que ce système est un cancer pour la nature humaine.
T’allumes ta clope en colmatant sur cette triste vie que tu mènes.
Pas de quoi se délecter,
encore ces gestes robotisés,
le même timing à respecter.
La même douche avec le même faux savon de Marseille .
Les mêmes rasages avec la même mousse, la moins chère du marché.
Tu t’demandes quels s’raient tes choix, si c’était à refaire.
Entassés comme du bétail dans un wagon du RER.
L’Etat te vampirise, et pour une raison très précise,
regarde autour de toi combien de faciès de dépressifs?
Vas à l’école et trouves un taf, c’est c’que le daron te disait,
toute sa vie comme un esclave, pour avoir l’droit de cotiser ouai.
Cette blague de mauvais goût en fait on te l’a déjà faite.
T’es diplômé d’un BAC+3, tout ça pour porter des assiettes!
Crois pas qu’être smicard te rajeunit,
A force d’attendre cette augmentation fictive que tu n’toucheras jamais.
Il vous manque de l’expérience, c’est c’que t’a répondu le boss,
mais comment prendre cette expérience, si personne ne te donne le poste…?
Travailler plus pour gagner plus hein, c’est le chat qui s’mord la queue.
Vis pour le taf et taffes pour vivre, c’est le chat qui s’mord la queue!
Comment croquer la vie à pleines dents avec une rage de molaires…?
Tu songes à braquer, ce s’ra toujours plus classe que s’immoler.
Mais ce qui t’en empêche au fond c’est ce schéma classique qui brise nos vies.
Constamment sous la peur et la hantise d’avoir un jour le frigo vide.
Les problèmes d’argent résolus tu t’répètes souvent que ça ferait déjà ça d’moins.
Que la flamme de ce briquet sous une lame, pourrait arrondir tes fins de mois.
Paies tes taxes et fermes ta gueule ou bien l’Etat te traque, craques pas.
Payes et fermes ta gueule, c’est donc ça.
Charbonnes, charbonnes pour régler ton loyer.
Passes y même plus de temps que dans ton propre foyer…
Ton entreprise te pressionne,
Et pour la énième fois t’embrasses ton Smith et Wesson.
Mais tu restes terre à terre, trop attaché
à cette terne de vie pour y mettre un terme.
Parce qu’au fond, ce système te plaît, son confort aussi.
Pour ta caisse et ton smartphone tu plies sans aucun soucis.
Et c’est ainsi, tu sais mais tu fais même si tout ça n’a pas de sens.
Et puis de toutes manières, comment faire sans?
donc…
A 5h 30 le réveil sonne.
Tu fais comme tout le monde, t’es personne.
Bouges toi fissa.
Faut remplir la gamelle sans qu’le boss te pressionne.
Tu t’couches tard, tu dors mal, et c’matin tu t’es vite levé.
Un café bien chaud comme d’hab,
2 sucres avec un p’tit peu d’lait.
Prêt à cloner ta journée d’hier.
Chaque fois c’est la même rengaine,
5 jours sur 7, à chaque minutes qui s’écoule cette idée te gangrène.
Celle que ce système est un cancer pour la nature humaine.
T’allumes ta clope en colmatant sur cette triste vie que tu mènes…

Esclave, en résumé: ou tu te plies aux règles de l’exploitation
ou tu te fais fouetter…
Au fond, tu n’es qu’un matricule, un chiffre après la virgule dans une équation complexe…
Comme une victime d’un viol, soudainement prise d’affection pour son agresseur…
c’est ce qu’on appelle,
LE SYNDROME DE STOCKHOLM… »

Advertisements

À propos de Lio de France

Lisez donc les posts de mes blogs : https://histoiresdefrance.wordpress.com http://polytechniquemines.wordpress.com http://viaducdufrioul.wordpress.com http://actionetcommunication.wordpress.com http://mercuredordefrance.wordpress.com http://atrium-center.blogspot.com http://delannoy.blogspirit.com ainsi que les blogs en français dont je corrige l'orthographe : http://chayR.blogspirit.com http://cigp.blogspirit.com http://doublegenre.wordpress.com

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Articles récents

histoires de France

Catégories

Follow Histoires de France on WordPress.com
janvier 2016
L M M J V S D
« Déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 015 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :