//
vous lisez...
Article

Nous sommes dans la merde

Photo de Thierry Borne.

LES FRANÇAIS ONT BESOIN D’UN ÉLECTRO-CHOC

Aux vues des évènements qui se succèdent depuis plusieurs décennies, force est de constater l’indifférence de notre société endormie.

Nous pouvons en dresser le constat à la manière de Jean-Pierre COFFE qui l’exprime très bien ou encore à celle de Guy Béart qui l’a chanté.

Nos politiciens: “C’est d’la merde”
La justice: “C’est d’la merde”
Les syndicats: “C’est d’la merde”
Les médias: “c’est d’la merde”
Et finalement notre avenir: “C’est d’la merde”

Je souhaiterais revenir sur la foire aux tracteurs organisée à Paris par la FNSEA le jeudi 3 septembre 2015.

Quel foutage de gueule !

Tout ce remue-ménage, toutes ces annonces :Tout ça pour rien !
Une fois de plus, encore et encore des marins saoulés par le chant des sirènes.
A la vue de tout ce matériel on aurait pu croire que c’était possible.
Qu’à l’appel des paysans la population en soutien, les grilles de l’Élysée tomberaient sous le poids des lourdes lames préparées à cette occasion.
Erreur ! Les lames ont été montées afin de pouvoir se cacher derrière lors du retour au pays. Se cacher car honteux d’avoir cru en des leaders syndicaux et s’être faits trahir sans lever le petit doigt.
Désabusés et fatigués par tout ce chemin pour rien.
Une semaine d’investissement financier et personnel pour assister à une kermesse de village où l’on grille des saucisses et l’on boit des coups. Ah ça oui, nous sommes vraiment dans la merde !

Ce qui est grave, c’est que ceci n’est malheureusement pas un cas isolé.
Inutile de taper encore plus sur nos paysans.
Nous allons tous en prendre pour notre grade.
Pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas meilleures qu’eux.
Jusqu’à présent, je dis bien jusqu’à présent nous avons pratiquement tous fonctionnés de la même manière.
Tant que nous serons divisés et que nous serons menés par des pseudos syndicats ou manipulateurs de tous bords cela ne marchera pas.
Tant que chacun ira manifester ou pleurnicher pour son petit confort personnel ça ne marchera pas.
Tant que certains seront frappés de nombrilisme, nous n’y arriverons pas.
Tant que sur les réseaux les gens vous diront : “Courage”, “ Je suis avec toi” et resteront derrière leur clavier assis dans leur confortable fauteuil nous n’y arriverons pas.
Tant que nous obéirons aveuglement aux crapules qui nous gouvernent, nous resterons dans cette merde.

Que croyons nous qu’il puisse se passer si nous n’agissons pas ?

Sachons que l’histoire se répète toujours et qu’il faut se servir du passé pour pouvoir se projeter sur l’avenir.
Sommes-nous à l’abri d’une guerre ? Certainement pas ! Tous les ingrédients sont réunis pour cela.
Croyons nous que nous puissions être personnellement épargné ? Belle blague !
Oui effectivement le scénario est catastrophique. Il est catastrophique car nous assistons passivement à notre suicide.
TAFTA, dette, enlisement des pays voisins, chômage, dictature , corruption dans toutes nos institutions, guerres…
Si des réfugiés arrivent dans notre pays c’est que nous sommes en train de détruire le leur. C’est vrai ce n’est pas grave, c’est juste un peu plus loin et si nous n’allons pas chercher l’information nous ne voyons même pas la misère des autres.
Et puis ce n’est pas de notre faute, c’est celle de nos dirigeants. Nous ! Nous ne sommes que le peuple ! Que faut-il de plus pour que nous réagissions ?
Toute cette merde est devant notre porte et nous que faisons nous ?

Franchement ! Nous le peuple ! Nous sommes entièrement responsable de toute cette merde !

“Qui ne dit rien consent”.
Alors endossons notre part de responsabilité et stoppons ce merdier.
Nous seuls en avons le pouvoir et le devoir. Nous le devons pour nos enfants, car nous avons un devoir de transmission.
Est-ce que les mots dignité et respect ont encore un sens pour nous?
Chacun doit se poser cette question. Demandons à nos enfants s’ils pensent que nous sommes dignes et respectables face à notre immobilisme quotidien.
Oui nous sommes coupables de ne rien faire intelligemment. Il est facile de brailler contre le pouvoir en place et de rester là inactifs, en marge de ce qui se passe. Il est facile de se mettre des œillères et d’attendre des jours meilleurs. Sauf que rien ne changera sans le rassemblement et l’union de tous.

Appelons un chat un chat, et ne faisons pas comme nos politiciens de merde. Laissons la langue de bois de côté et bougeons notre cul. Nous voulons tous vivre heureux, en bonne santé, entourés des gens que nous aimons, etc, etc. Parfait ! Alors c’est à nous de nous donner les moyens de le faire. Nous devons tous ensembles nous mobiliser. Tous ensembles, nous devons être unis et ne rien lâcher. L’union et la détermination sont les clés de notre destin à tous. Nous pouvons par notre simple volonté commune changer le cours des choses. Nous pouvons changer notre vie, notre pays. Nous pouvons changer le monde. Nous pouvons inverser tout cela, simplement en étant unis, forts et déterminés. On ne négocie pas avec la misère. On ne négocie pas avec les assassins. On ne négocie pas avec les crapules. On ne négocie pas avec la mort !

PAROLES, PAROLES…

Tout ça, ce ne sont que des mots. Eh bien maintenant passons aux actes. Ce qui est important c’est d’être un citoyen conscient du rôle que chacun doit jouer dans une société. Je vous propose à tous de jouer votre rôle. Je ne suis rien de plus que vous et je vous demande en toute humilité de bien vouloir vous mobiliser avec le Parti de Rien. Nous devons en effet rassembler tous les mouvements et collectifs disponibles dans notre pays afin de pouvoir mettre un terme à ce merdier. La Première Démocratie est notre objectif et nous l’obtiendrons. Formons nos bataillons, organisons nous tous ensembles. Il y a URGENCE. Une fois réunis nous allons fixer une date de mobilisation générale sur le terrain.

Je m’adresse aussi à ceux qui pensent tout simplement que la formule d’un parti politique est néfaste. C’est ce que les politiciens véreux en ont fait qui est néfaste. Un parti politique n’est qu’un rassemblement d’individus. Le Parti de Rien a la vocation de redonner une chance à un rassemblement de citoyens ayant des divergences bien sûr, mais surtout des buts communs, entre autres le dialogue et la démocratie.

Ensemble nous pouvons le faire !
Ensemble nous devons le faire !
Et Ensemble nous allons y arriver !

Billet du samedi 12 septembre 2015

Advertisements

À propos de Lio de France

Lisez donc les posts de mes blogs : https://histoiresdefrance.wordpress.com http://polytechniquemines.wordpress.com http://viaducdufrioul.wordpress.com http://actionetcommunication.wordpress.com http://mercuredordefrance.wordpress.com http://atrium-center.blogspot.com http://delannoy.blogspirit.com ainsi que les blogs en français dont je corrige l'orthographe : http://chayR.blogspirit.com http://cigp.blogspirit.com http://doublegenre.wordpress.com

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Articles récents

histoires de France

Catégories

Follow Histoires de France on WordPress.com
septembre 2015
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 015 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :