//
vous lisez...
Article

Le président de la France est-il un soumis ?

Comment François Hollande est soumis pieds et mains liés au lobby sioniste franc-maçonnique !

Le mois de juillet fut très instructif pour essayer de comprendre par qui la marionnette Hollande est guidée.

On soupçonnait déjà chez lui un manque de caractère :

Mais à ce point, non.   A se demander comment a-t-il pu recueillir  86% des voix des musulmans de France au second tour.

http://www.atlantico.fr/rdvinvite/vote-musulmans-election-presidentielle-nicolas-sarkozy-francois-hollande-islam-ifop-jerome-fourquet-428668.html?page=0,0

Son premier discours, n’a-t-il pas été de mettre en valeur un raciste notoire, Jules Ferry : « Il y a pour les races supérieures un droit parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. »

Tout début  juillet, l’écrivain juif Jacob Cohen, fait l’objet d’une attaque à Paris dans le quartier Saint-Paul où la Ligue de Défense Juive (LDJ) semble faire  régner la terreur.

La deuxième du genre en fait, puisqu’il avait également été agressé par un groupe de la LDJ, juste avant la présentation d’un de ses livres en mars 2012. Un témoin des faits avait formellement reconnu trois d’entre eux. Mais aucune instruction ne fut pourtant ouverte à ce sujet… Quelques jours avant, le 28 juin, des individus de cette milice fasciste opérant en France, s’en étaient pris à Olivia Zémor, présidente de l’association CAPJPO (Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche Orient). Alors qu’elle était assise à la terrasse d’un café à la Bastille, elle reçut sur la tête et le corps de la peinture à l’huile qui a nécessité un transport aux urgences de l’Hôtel Dieu par les pompiers, étant donné la toxicité du produit. Une plainte fut déposée et une enquête fut ouverte, d’autant plus que la LDJ a revendiqué cet « exploit » en publiant une vidéo sur internet. Réaction de l’Etat sur ces agressions, aucune.

Intimidations, menaces, agressions : Olivia Zemor, une grande dame juive,  dénonce le terrorisme et la barbarie des sionistes au péril de sa vie.

http://www.youtube.com/watch?v=OV0Jl2t8XZ8

Il est clair que la LDJ bénéficie en France de protections en haut lieu.

C’est dans un bâtiment officiel, protégé par la police française, que ses membres s’entrainent :

http://www.youtube.com/watch?v=zvWirENfFoo

Ce n’est pas le sémite qui est protégé ici mais le sioniste ! Les rares fois où les individus de ce groupe ont été contraints de payer des dommages et intérêts à des victimes (comme lors du saccage de la librairie Résistances), l’Union des Patrons Juifs de France (UPJF) appelèrent publiquement les auditeurs de « RADIO J » à envoyer de l’argent pour payer leurs dettes !  Cette association est pourtant classée comme terroriste aux USA. Elle est même interdite en Israël. Il y a quelques semaines, le mouvement du rabbin Meir Kahane, dont se revendique la LDJ, a mis en ligne sur le site massada2000.org, une liste de près de 9000 personnes (des « juifs traîtres ») désignées à la vindicte publique comme étant des juifs ayant la « haine de soi ».  Alors que les militants pour la Palestine sont injustement condamnés pour « incitation à la haine et à la violence »  parce qu’ils appellent au boycott d’lsraël, ces « fachos » peuvent appeler à la haine et la violence tout à fait librement. Les amis français de Bienvenue en Palestine n’eurent-ils pas les CRS sur le dos dans les aéroports, septembre dernier ?

http://www.youtube.com/watch?v=vmVsPb_tcCM&feature=player_embedded#!

Par contre, la LDJ pendant ce temps, pouvait recruter, sans être inquiétée des adeptes, pour aller agresser physiquement les Palestiniens en Cisjordanie.

Jacob Cohen a publié le 5 juillet sur son site une lettre ouverte adressée à Manuel Valls, Ministre français de l’Intérieur !

http://jacobdemeknes.blogspot.fr/

« Monsieur,
Ce qui se passe en ce moment en France vous déshonore. Je vous dénie le titre de Républicain.
Le 12 mars 2012, j’ai été agressé, en tant qu’écrivain juif antisioniste, par la Ligue de défense juive, qui a filmé et posté l’agression. Vos services n’ont pas levé le petit doigt pour les arrêter.

Se sentant dans une totale impunité, et bénéficiant des protections dues aux judéo-sionistes, la LDJ a récidivé aujourd’hui. Plainte a été déposée au commissariat du 4e. Mais je ne me fais aucune illusion sur la suite.
Vous avez de tout temps, comme toutes les autorités de la République, et en premier lieu le Président, affirmé votre soutien indéfectible au CRIF et à son bras armé, la LDJ, aux méthodes fascistes.
Cette soumission aveugle est révoltante. Je vous laisse imaginer si j’avais été un écrivain sioniste membre du CRIF agressé par des islamistes. Le tollé que cela aurait provoqué.
Vous n’avez ni le sens de la justice ni la volonté de mener une politique équilibrée. L’Histoire vous jugera. »

Mais Le 4 juillet,  un adolescent de 17 ans, scolarisé à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, aurait été pris à partie et insulté par deux individus dans un train.

La victime, qui n’avait pas payé son billet de train, rejoignait sa famille à Lyon. Elle affirme que l’un de ses agresseurs aurait fait mention de son judaïsme.  « Ce serait l’intervention d’un passager et des contrôleurs de la SNCF qui a pu mettre un terme aux violences », confirma le ministère de l’Intérieur jugeant que « ces actes d’une extrême violence sont inadmissibles ». Le ministère se dit déterminé « à combattre toutes les résurgences de ce mal profond qu’est l’antisémitismeune offense aux valeurs et à l’histoire de notre République…Les lois de la République prévoient en réponse des sanctions sévères« A Lyon, le sénateur-maire PS Gérard Collomb a appelé « les autorités à condamner les auteurs de ces faits avec la plus grande sévérité ». « C’est intolérable. Ils étaient sur la plateforme et ils l’ont mis dans les toilettes avant de lui donner des coups », a dit à le grand rabbin de Lyon, Richard Wertenschlag, qui a pu s’entretenir avec la famille. « Il a tenté d’apaiser la situation en s’exprimant en arabe, une langue qu’il parle. Mais loin d’apaiser ses agresseurs, ça les a excités davantage », a raconté l’avocat Alain Jakubowicz, président de la Licra. La Licra qui a par ailleurs demandé « la convocation en urgence d’une réunion interministérielle » et précise qu’elle sera reçue, le vendredi 6 juillet 2012, par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.

Une réaction bien trop rapide de la part des autorités puisque l’enquête avait à peine commencée. 

Ce que l’on a découvert après coup :

Les deux suspects, arrêtés et placés en garde à vue, expliquent que s’ils s’en sont pris au jeune homme, c’est parce qu’il ne cessait de téléphoner et parlait très fort dans le wagon, dérangeant les autres voyageurs et notamment un bébé qui dormait. Ils assurent qu’ils ne savaient pas que la victime était juive et soutiennent ne pas avoir tenu de propos antisémites. L’un d’eux a porté plainte contre la victime présumée pour coups et blessures. Il aurait expliqué aux enquêteurs avoir subi des violences de la part du jeune homme juif. Les premiers témoignages de voyageurs recueillis par les enquêteurs vont dans le sens des deux jeunes agresseurs, indique la police.

Personne n’a entendu d’insultes à caractère antisémite. Enfin, les enquêteurs ont réussi à déterminer que c’est la victime du passage à tabac qui a en fait porté le premier coup. Le lycéen explique avoir donné un coup de tête se sentant menacé.

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Agression-deux-versions-deux-plaintes-1160457/

Autre témoignage :

http://techouva.unblog.fr/2012/07/08/agression-antisemite-une-personne-agee-temoin-qui-a-assiste-a-la-bagarre-accuse-le-juif/

Bref, ce juif qui avait fraudé la SNCF, embêtait un wagon en téléphonant fort.  Quand on vous enseigne faire partie « d’un soi-disant Peuple élu » n’est-il pas normal d’avoir ce genre de manque de respect envers les autres ?

http://www.dailymotion.com/video/xs3py7_antisemite-un-auditeur-dit-la-verite-sur-l-affaire-tgv-pour-lyon_news?start=32

Comment donc nos ministres ont-ils pu protéger avant enquête un délinquant,  alors qu’ils n’ont strictement rien fait pour le juif Jacob Cohen ! N’y a-t-il pas donc pire antisémite qu’un sioniste ?  Ne sont-ils pas aussi anti-noirs ?

http://www.youtube.com/watch?v=acqkkU9zAJI&feature=player_embedded

Et anti-arabes ? (pourtant les arabes sont des sémites !)

http://www.youtube.com/watch?v=Lr1NiHJEF_I&feature=player_embedded

Les autorités françaises devraient savoir depuis longtemps, que les opérations « false flag » sionistes sont monnaie courante.

Si 95% des atteintes dans nos cimetières sont contre des tombes chrétiennes ou musulmanes, ce sont les médias alignés qui nous font croire l’inverse en ne parlant que de celles juives. Même la police se méfie du chantage « antisémite ». Ici, au cœur de l’action avec la BAC de Paris :

http://www.youtube.com/watch?v=3lIZIxldSDE&feature=player_embedded

L’ex premier ministre Raymond Barre sut être prudent lors de l’attentat de la rue Copernic qui était qualifié d’antisémite alors que furent tuées 3 personnes non-juives…

http://www.dailymotion.com/video/xk7pm7_raymond-barre-sur-le-lobby-juif_news

Rappel aussi sur l’imposture de ce juif rescapé d’Auschwitz, Herman Rosenblat qui a fait pleurer dans les chaumières sur son histoire d’amour alors que tout cela n’était que fabulation.

http://www.propagandes.info/product_info.php/shoahnanas-herman-rosenblat-lescroc-juif-avoue-tre-un-fieff-menteur-vido-p-1700

Il y a des témoignages troublants comme celui de Mme Esther Grossmann : “Le temps que j’ai passé à Buchenwald et Auschwitz reste gravé dans ma mémoire d’une manière indélébile. Au cours de près de trois années de détention, j’ai vu l’homme à son stade primitif : la démesure d’hommes, qui détenaient un pouvoir sur des hommes jusqu’à la brutalité folle ; mais aussi les trésors de tolérance et la grande âme de mon peuple. Comme la vérité est indivisible, je dois dire également qu’en ces temps difficiles j’ai reçu de beaucoup d’Allemands aide et réconfort et que je n’ai ni vu ni entendu parler de chambres à gaz, mais que je n’ai appris leur existence qu’après ma libération. Sur ces sujets, je suis comme beaucoup d’Allemands, et je comprends donc le doute si souvent exprimé maintenant et j’estime qu’il est important que soit fait un examen complet par des gens qui n’ont pas participé du tout à ces événements”.  Cette lettre, éditée initialement dans Die Realschule, Hanovre, 88e année, n° 11, novembre 1980, p. 678, a été publiée en français comme supplément au n° 1 des AHR, printemps 1987.]

http://www.youtube.com/watch?v=fNMD6sdbgvM&feature=player_embedded#!

Et que penser des mensonges de ce prix Nobel de la paix Elie Wiesel ? (Le livre qu’Elie Wiesel  donna en 1986 avait en réalité été écrit en hongrois, en 1956, par Lazar Wiesel et publié à Paris avec le titre « A Világ Hallgat » , ce qui signifie « Le silence du monde ». Le livre fut abrégé et réécrit en français avec le titre « La nuit », en anglais « Night », et publié avec le nom d’auteur d’Elie Wiesel. Dix millions d’exemplaires furent vendus dans le monde entier.)

http://www.youtube.com/watch?v=sH-OqDqtsPM

Les fausses agressions antisémites du RER D, celle du rabbin puis l’incendie d’un centre social juif qui se sont révélées n’être que des mensonges :

http://www.dailymotion.com/video/xd5nhc_agressions-antisemites-lol_news?start=520

Mais là où Hollande et son gouvernement dépassèrent vraiment  les bornes en ce mois de juillet, c’est lorsqu’ils ont rompu avec l’héritage du mentor socialiste François Mitterrand :

Ils  admirent la responsabilité historique de la France dans la rafle de juifs «du vélodrome d’hiver» commise le 16 juillet 1942 à Paris par la police française au service de l’occupant nazi.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=hHxcT5XsDl4

Extrait du documentaire « François Mitterrand, conversation avec un Président » (1994), ou celui-ci remet le juif Elkabbach à sa place à propos des « excuses » exigées par le lobby :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=owFF0K9-jcs

Le sénateur du territoire de Belfort, Jean-Pierre Chevènement, corrigea l’erreur monumentale de François Hollande dans son blog :

http://www.chevenement.fr/

Bien entendu, si ce crime fut commis sur le territoire national, comme tant d’autres le furent sous l’Occupation, et si la police parisienne était à la botte de l’Occupant, sa responsabilité n’est nullement imputable à la France. Aucune des autorités que reconnaissaient alors les Français, celle de Vichy pas plus que celle de Londres ne gouvernait la zone occupée. Le général Oberg, commandant la place de Paris, avait ordonné à la police parisienne (les agents étaient arrêtés ou instantanément fusillés s’ils n’obéissaient pas), la livraison de 25 000 juifs étrangers réfugiés en France.  Pourtant des policiers français ont, au péril de leur vie, supprimé des fichiers ou prévenu dans la nuit des milliers de familles juives, en sorte que la moitié de ce qu’exigeait l’Occupant furent arrêtés ? Faut-il rappeler que c’est la France qui accueillit le plus grand nombre de réfugiés de confession juive, et en France qu’en furent sauvés le plus grand nombre ? Pourquoi passe-t-on systématiquement sous silence le fait que dans une France sous occupation allemande, 90% des Juifs (français ou non), ont été « sauvés » !

De plus,  la gauche n’est-elle pas mal placée pour donner des leçons de morale ?

Si François Hollande voulait aborder impartialement la question historique, il aurait rappelé qu’à peine plus d’un an avant la rafle du Vél d’Hiv, ses alliés communistes soutenaient encore le pacte germano-soviétique, qui les avait amenés à déserter et à saboter les armes françaises. Il aurait précisé que Laval était l’un des siens, parlementaire radical-socialiste, et que les listes des Juifs établies par la police française qu’il évoque dans son discours, l’avaient été  par le Front Populaire, avant 1942 !

Vichy, pendant la guerre, a été un tel haut-lieu de la collaboration juive que les juifs y affluaient et faisaient littéralement le siège de Philippe Pétain et de Pierre Laval. L’Union générale des Israélites de France [UGIF] était financée par « Vichy ». La rafle du Vel’ d’hiv’ (tout pays procède à la rafle des étrangers qui, en temps de guerre, présentent un danger : y compris les enfants) n’a été possible que grâce à la collaboration des employés de l’UGIF (qui a caché la date de la rafle et fait préparer ficelles, étiquettes et paquets). A travers toute l’Europe il a existé une vivace «internationale juive de la collaboration » (Maurice Rajsfus).

http://fr.metapedia.org/wiki/Union_g%C3%A9n%C3%A9rale_des_Isra%C3%A9lites_de_France

Les «juifs bruns», c’est-à-dire les juifs de la collaboration avec l’Allemagne national-socialiste, ceux des Conseils juifs à travers toute l’Europe occupée («l’internationale juive de la collaboration»), n’auraient évidemment pas donné leur accord aux déportations s’ils avaient su que celles-ci aboutissaient à l’assassinat de leurs coreligionnaires dans des abattoirs chimiques. En 1947, au procès de Xavier Vallat, Mllle Libers rappelait dans quelles circonstances elle avait été engagée comme assistante par l’UGIF le 16 juillet 1942…

Après la Libération, l’affaire de la collaboration de l’UGIF avec les Allemands sera étouffée et le procès public évité. Un jury d’honneur se réunira sous la présidence de Léon Meiss, président du CRIF. Il acquittera les accusés en première instance et en appel. Les pièces du procès n’ont jamais été publiées. Personne ne sait ce que sont devenus les sept cent cinquante mille francs que s’est appropriés l’UGIF: le CRIF se les est-il, à son tour, attribués ?

http://robertfaurisson.blogspot.se/1994/04/les-juifs-bruns-ont-collabore-avec.html

En 1939, le gouvernement Daladier (de gauche) avait ouvert cent quatre camps d’internement en France pour les civils allemands, y compris au stade Yves-du-Manoir à Colombes et au stade Roland-Garros. Au Vel’ d’hiv’, douze mille femmes allemandes et autrichiennes étaient internées. En août 1944, des milliers de Français suspects de collaboration allaient à leur tour être conduits au Vel’ d’hiv’ – dans des conditions, parfois, de grande violence.

http://www.dailymotion.com/video/xh9duy_leon-degrelle-le-pardo-23-11-1992-4-6_news

Les photographies, bien connues, de «juifs parqués au Vel’ d’hiv’» sont  en réalité des photographies de «collabos», prises par l’AFP ou l’agence Keystone en août 1944

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5ctbFzju7To

A l’origine, les Allemands souhaitaient un «refoulement vers l’Est» (Zurückdrängung nach Osten) des seuls juifs âgés de 16 à 45 ans et aptes au travail. Mais les autorités juives, catholiques ou protestantes se sont élevées contre la dislocation des familles et ont obtenu que les parents pussent emmener leurs enfants avec eux. Les représentants de l’Etat français («Travail, FAMILLE, Patrie») ont, eux aussi, fait valoir les droits et les besoins de la famille. A l’époque, Pinkney Tuck, chargé d’affaires américain à Vichy, avait demandé à Pierre Laval d’intervenir dans le même sens. Les juifs en question étaient à ce point partagés sur le sujet qu’on a parfois fait voter les parents pour savoir si, dans leur majorité, ils voulaient ou non prendre leurs enfants avec eux (Claude Lévy et Paul Tillard, La Grande Rafle du Vél d’Hiv, Laffont, 1967, p. 131). Selon l’historien Michel Laffitte, «La plupart des familles ne veulent pas courir le risque d’être déportées sans leurs enfants» (Un engrenage fatal : L’UGIF [Union générale des israélites de France] face aux réalités de la Shoah, 1941-1944, Liana Levi, 2003, p. 124). Par «enfants», Klarsfeld entend «enfants jusqu’à dix-huit ans».

http://robertfaurisson.blogspot.se/2009/03/enfants-juifs-leur-deportation-ne.html

Non, la France n’a pas à être tenue pour responsable de la rafle du Vél d’Hiv.

Et de plus, elle continue à dédommager les orphelins dont les parents ont été victimes de persécutions antisémites. Le montant de la rente viagère mensuelle s’élève à 492,51 € en 2011 (y sont expressément exclus les Français ou étrangers dont les parents ont trouvé la mort en déportation, mais sans être juifs.). A l’époque Simone Veil avait préféré  recevoir un chèque de 180 000 Francs plutôt que cette somme mensuelle à vie.

http://www.journal-officiel.gouv.fr/verifier/getpdf.php?fic=../publication/2011/0407/joe_20110407_0082_p000.pdf.sig

(texte 4/125)

Cette  reconnaissance est toutefois vécue comme injuste et partielle par les familles d’autres victimes, notamment celles des « Morts pour la France. » Parmi eux, environ 60 000 pupilles de la nation, orphelins de guerre ou du devoir, arrivés aujourd’hui à l’âge de la dépendance et de la fragilité. Tous sont exclus de ce système de reconnaissance morale et d’indemnisation financière, qu’ils jugent, à juste titre, sélectif. Pour eux, notre pays a oublié que la souffrance de perdre une mère ou un père et les conséquences personnelles et familiales que cette perte a impliquées ne peuvent être classifiées. D’un point de vue législatif, cette indemnité sélective a en outre dénaturé la loi du 24 juillet 1917 qui définit un statut unique des pupilles de la Nation.

Conclusion : François Hollande est bien soumis au lobby sioniste.

Source : effondrements.wordpress

Publicités

À propos de Lio de France

Lisez donc les posts de mes blogs : https://histoiresdefrance.wordpress.com http://polytechniquemines.wordpress.com http://viaducdufrioul.wordpress.com http://actionetcommunication.wordpress.com http://mercuredordefrance.wordpress.com http://atrium-center.blogspot.com http://delannoy.blogspirit.com ainsi que les blogs en français dont je corrige l'orthographe : http://chayR.blogspirit.com http://cigp.blogspirit.com http://doublegenre.wordpress.com

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Articles récents

histoires de France

Catégories

Follow Histoires de France on WordPress.com
juillet 2015
L M M J V S D
« Juin   Août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 016 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :