//
vous lisez...
Article

Faut-il recoloniser l’Afrique ?

AfriqueCarte                    Ça parait idiot, dit comme ça, mais si on y réfléchit bien, je crois qu’on n’a plus vraiment le choix : au point où on en est, il n’y a plus qu’à recoloniser l’Afrique. Parce que ce que nous faisons, nous les Occidentaux, en ce moment en Afrique, ça ressemble furieusement à ce qu’ont fait nos ancêtres avec les Africains il y a un ou deux siècles, l’esclavage en moins, heureusement.

Oui, n’en déplaise à nos pisse-vinaigre qui ne trouvent rien à sauver de la colonisation de l’Afrique, nos ancêtres, à l’image de nos Forces d’interposition d’aujourd’hui, se sont installés en Afrique contraints et forcés, au nord pour chasser les pirates barbaresques qui empoisonnaient la Méditerranée, et au sud du Sahara pour apporter la civilisation et les bienfaits de la science occidentale, et, accessoirement, pour arrêter les chicayas et les guerres tribales incessantes qui compromettaient le commerce.

– !- !- !- !- !- !-

Bon, il y a quand même une différence entre nos ancêtres et nous, c’est qu’à l’époque, les Africains ne nous demandaient rien, et surtout pas de nous mêler de leurs affaires. Mais aujourd’hui, c’est une autre chanson. Que ce soit les Tunisiens, les Egyptiens, les Algériens, les Marocains, les Libyens, les Ivoiriens, les Nigériens ou les Burkina Fassiens, tous nous appellent au secours, tous veulent nous voir arriver avec nos blindés, nos aéronefs et nos missiles pour taper sur la tronche de leurs ennemis.

Et là, il y a un premier quelque chose qui me dérange : ces braves gens bien honnêtes, bien victimes et bien démocrates qui font appel à l’Occident, ce sont d’anciens colonisés. Ils ont quand même une certaine expérience de la présence des « blancs » chez eux. Je ne les crois pas assez stupides pour ne pas mesurer les conséquences de leur appel à l’aide : s’ils font venir les blancs chez eux, ils devraient bien se douter que ce ne sera pas gratuit. Les blancs ne sont ni meilleurs ni pires que les autres, mais quand vous les installez chez vous et qu’ils sont les plus forts, après, ne vous étonnez pas s’ils font comme chez eux ! Alors, ma petite idée, c’est qu’une fois que nos protégés auront gagné, grâce à nous, ils vont nous refaire le coup du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes face au vilain colon, on attend qu’il ait tout mis d’aplomb, et on le fout dehors pour pouvoir s’en mettre tranquillement plein les poches, il n’y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui en profitent.

– !- !- !- !- !- !-

En attendant, nous, comme on y sera allé la fleur au fusil, au nom du droit des plus faibles à taper aussi sur les plus forts, et qu’on aura pris parti pour des gens dont on n’a rien à faire, et contre des gens qui ne nous ont rien fait, ou alors il y a longtemps, ou alors ils sentaient pas bon, on se sentira responsable. Quand nos « amis » auront gagné grâce à nous, pendant quelques jours, ce sera la liesse, tout le monde s’embrasse, on tue discrètement, sans que ça se voie. Et puis les blancs se rendront vite compte qu’ils se sont mis dans un merdier sans nom mais qu’ils sont coincés, parce que s’ils s’en vont, ça va s’écharper encore plus grave que s’ils n’étaient pas venus, et ils auront un génocide de plus sur la conscience.

Alors les blancs, de peur d’être complices de massacres qu’ils auraient aidé à perpétrer, animés par une générosité qui frise l’innocence, une haute idée de l’Homme et de ses droits, et imbus malgré tout de leur supériorité sur les Africains, restent. Et s’ils restent, ils ne vont pas rester sans rien faire. Les blancs, rien faire, ils ne savent pas. Donc, s’ils roulent sur une route défoncée, ils n’auront plus qu’une idée en tête, boucher les trous. S’ils voient des enfants qui ont l’air abandonnés à eux-mêmes, ils ne supportent pas, et ils vont construire des écoles pour les occuper. Les malades et les indigents dont l’Afrique est tapissée, ça leur crève le cœur, alors ils vont construire des hôpitaux. Et puis les champs abandonnés, ça ne peut pas exister. Alors ils vont forer des puits, construire des canalisations, irriguer et cultiver. Ils vont construire des aéroports pour poser leurs avions, des usines pour fabriquer ce dont ils ont besoin, des villes pour se sentir chez eux, etc… etc… Et pour cela, en plus de mettre eux-mêmes la main à la pâte, ils vont faire un peu transpirer la main d’œuvre locale… Erreur fatale. C’est là que les « opprimés » les attendent et que les « blancs » redeviennent objectivement les sales colonialistes qu’ils n’ont au fond jamais cessé d’être.

– !- !- !- !- !- !-

Alors tant qu’à faire, puisqu’en Afrique, on y est jusqu’au cou, et qu’on ne peut pas en sortir, puisque de toutes façons, quelles que soient nos bonnes intentions et quoi qu’on fasse, on aura eu tort de le faire, hé bien allons jusqu’au bout, recolonisons l’Afrique. Au moins qu’on se fasse rouler dans la farine pour quelque chose ! Les dirigeants africains ont montré leur incompétence (dans le cas le plus favorable), leur absence de scrupule, leur concussion et leur prévarication ? Mettons-les dehors et remplaçons-les par nos chers technocrates qui encombrent nos centres de recherches et nos cabinets d’études. Plutôt que d’expliquer à des gens qui s’en fichent ce qu’il faudrait faire pour sauver l’Afrique, qu’ils s’y collent, et qu’ils en fassent enfin un continent en « voie de développement ». Et puis vous ne me ferez pas croire que parmi tous nos concitoyens d’origine Africaine, il n’y en a pas qui préfèreraient aider le pays de leurs racines, plutôt que de subir le racisme ordinaire des Français de souche. Sélectionnons les meilleurs, formons-les à gouverner, à diriger des entreprises, des administrations publiques, et envoyons-les en Afrique comme des missionnaires modernes.

Bref, arrêtons de vouloir apporter la démocratie à l’Afrique, et aidons les Africains à vivre chez eux plutôt qu’à immigrer chez nous. Tout le monde y trouvera son compte, même si on ne nous dit pas merci.

Nota : ce document est la propriété de @Nemo c/o http://notrejournal.info qui l’a publié en 2011 et Août 2014

POSTCRIPTUM
.
En savoir plus ? contact@histoiresdefrance.org
.
Faire un DON à ONG Histoires de France > compte BITCOIN n° 1PFgEQ7vsD2tDKWLyfev2fQccQaEz5ePf3

Publicités

À propos de Lio de France

Lisez donc les posts de mes blogs : https://histoiresdefrance.wordpress.com http://polytechniquemines.wordpress.com http://viaducdufrioul.wordpress.com http://actionetcommunication.wordpress.com http://mercuredordefrance.wordpress.com http://atrium-center.blogspot.com http://delannoy.blogspirit.com ainsi que les blogs en français dont je corrige l'orthographe : http://chayR.blogspirit.com http://cigp.blogspirit.com http://doublegenre.wordpress.com

Discussion

3 réflexions sur “Faut-il recoloniser l’Afrique ?

  1. Estuve leyendo Faut-il recoloniser L’Afrique? y no se si entendí correctamente pero no es descabellada la idea de « educar » a algunos ciudadanos africanos para que regresen a sus países de origen a trabajar,ayudar y a ser responsables de su propio desarrollo y futuro.
    Africa, creo yo es un lugar para la esperanza, en donde es posible el resurgimiento de una sociedad plural y muy rica ,con un gran pasado y un enorme potencial de futuro. El pueblo africano sabe del valor de la comunidad, de la pertenencia al grupo, de la generosidad, de la alegría, de la cooperación solidaria, de la opresión y explotación de unos pueblos por otros, del sometimiento del hombre por el hombre, del dolor y la muerte, de la decadencia, entonces también sabe ya de la madurez necesaria para lograr una sociedad dinámica y participativa. Quizás por esto solicita la ayuda de los demás. Saludos Cordiales, Alicia.

    J'aime

    Publié par Lunarossa | 13 août 2014, 7 h 48 min
  2. La réponse se trouve dans la question : l’afrique francophone n’a jamais eu son éindépendance . Ceux qui ont voulu prendre leur indépendance réelle , comme sekou touré , sankara puis khadafi l’ont payé fortement .
    Quand la monnaie d’une région entière est émise par la banque de france
    lorsque des militaires français et us peuvent circuler et agir bon comme ils l’entendent dans ces pays africains
    Quand les politiques étrangères sont disctées par le quay d’orsay ou le pentagone
    on doute de l’indépendance .

    Les « blancs  » sont déjà là avec leur colonisation sournoise …comme d’hab’ …

    J'aime

    Publié par mr r | 16 janvier 2016, 13 h 17 min
  3. la question serait quand doit décoloniser l’afrique

    J'aime

    Publié par mr r | 16 janvier 2016, 13 h 19 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Articles récents

histoires de France

Catégories

Follow Histoires de France on WordPress.com
février 2014
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 016 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :